Une Bucket List…
Trouver ses aspirations pour l’avenir, ce qui nous fera vibrer, ce qui nous anime et nous donne envie de nous lever tous les matins…

 

La génération baby boomer n’a jamais eu la chance de se pencher sur cette question : la vie c’était le travail. Tu gagnes des sous, tu achètes ta maison, tu fondes une famille. C’est ça le bonheur.



La génération Y dont je fais partie, dispose d’un privilège : celui de l’introspection, de la recherche de sens, de spiritualité, de véritable bonheur…
En effet, mieux vaut être heureux seul, avant de l’être à deux, et mieux vaut être heureux en tant qu’Homme avant de transmettre quoi que ce soit à un enfant. Il en va du bien de l’Humanité.
L’un des aspects illustrant cette liberté et cette opportunité unique, est le Voyage.

 

Nous n’avons jamais connu la guerre sur notre territoire, n’avons jamais été mobilisé de force, nous avons le niveau de vie d’un pays riche, nous disposons d’une éducation de qualité et nos étudiants ont des niveaux de qualifications de plus en plus élevés.
bucket list walkwithme

 

Nous avons des aides disponibles dans nos périodes de doutes et de remises en question : tout les facteurs sont là pour que nous ayons la possibilité de voyager.

 

Que ce soit de partir dans le cadre de nos études, en volontariat, en PVT (Permis Vacances Travail), ou simplement sur un coup de tête, le Monde est grand ouvert, et c’est l’un des seuls excellents aspects de la Mondialisation : ne le gâchons pas.

 

Cette recherche d’accomplissement est aujourd’hui illustrée par un concept simple : la bucket list.
Certaines personnes y sont totalement réfractaires, affirmant que leur vie ne sera pas tracée et se laissant le soin de prendre les décisions selon leurs intuitions du moment.
Je dis OUI!
Car tout ne doit pas être tracé, mais aurions-nous la désobligeance de négliger nos rêves d’enfants?
Pour certains, cette liste constitue un planning de vie, une sorte de MAP de nos envies pour rester sur le droit chemin.
La vie passe si vite…Nous sommes parfois distraits par le politiquement correct, par l’influence de nos proches, et par la société qui nous pousse vers un schéma « classique », que nous en oublions ce que nous voulons réellement.
Sacrifier ses rêves au profit d’une stabilité est un choix personnel, mais il faut le prendre en tenant compte de tous les facteurs en jeu.
Une liste est toujours une bonne idée pour organiser ses pensées.

 

Je l’ai entamé en partant en Asie, en ayant coché déjà quelques cases dont je vous parlerai, mais à ma grande surprise, ma liste d’envie de voyage est maintenant aussi longue que le Chili, et plus j’en accomplis, plus mes envies augmentent.

 

C’est effectivement un schéma sans fin si nous ne nous restreignons pas au réalisable!
L’Homme recherche toujours plus, et la philosophie Orientale m’a bien prouvé que cela n’était pas une fin en soi.

 

Visiter plus de 40 pays avant mes 40 ans me semble compliqué, mais techniquement réalisable.
Devenir un saxophoniste de Funk avant mes 35 ans est également envisageable mais reste ambitieux.

 

bucket list monter voir l'everest
Contempler les 7 plus grands sommets du Monde s’est ajouté cette année dans la liste et me remplit d’une excitation dont je ne peux plus me passer.

 

Je conseille à chacun de se prendre du temps pour soi, si vous sentez que quelque chose vous manque dans votre vie.
Bien sur le travail peut être considéré comme un moyen d’accomplir ses rêves…
Mais il peut constituer le rêve directement!

 

Arriver à concilier davantage vie de famille et vie professionnelle est un excellent objectif à inscrire sur cette liste.

 

Prendre le temps pour se repositionner et lever la tête du guidon est primordial de nos jours. Pensez au fait que nous ne sommes là qu’une seule fois.
Qu’avons nous envie de laisser derrière nous? Comment souhaitez vous que nous nous souvenions de vous si vous mourrez demain? Qu’est ce qui vaut la peine d’être vécu?
L’équilibre entre avoir besoin d’argent et besoin de temps est récurrent pour chacun d’entre nous.
Élaborez votre bucket-list, pour léguer ce cadeau à vos enfants qui seront fiers de voir ce que vous avez accompli.

 

Pour ma part, j’ai coché davantage de choses en 9 mois que pendant les trois années précédentes.
Voir un Orang Outan dans son milieu naturel était un rêve d’enfant…
bucket list : voir un orang outan sauvage
Relâcher un bébé tortue vers l’océan … Manger des insectes … Monter à 5500m d’altitude pour contempler les pieds du plus haut sommet du Monde … Apprendre à faire du scooter…Oser chanter en public plus souvent…Oser aborder n’importe qui n’importe quand.
Tout cela a été accompli.
Tous les voyages sont une occasion unique d’accomplir ce que vous voulez, au plus profond de vous…
Et vous, mes Aventuriers, vous mettriez quoi dans votre bucket list?

One Reply to “Bucket List : Votre feuille de route”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :