AAAAAAAH  le Cambodge!

Un pays riche sur le plan historique, architectural et touristique mais pauvre, beaucoup plus pauvre que ces cousins Vietnamiens ou Thaïlandais.

Le Cambodge dispose pour moi de l’une des plus belles architectures asiatique ! Il vous suffit d’admirer le palais Royal de Phnom Penh pour vous délecter de ces beautés.

palais royal Phnom Penh Cambodge

Palais Royal temples Phnom Penh Cambodge

Mais le Cambodge est un pays chargé d’histoire, malheureusement jonché de grandes tragédies, allant de la guerre d’Indochine au régime de Pol Pot.

La population est très jeune de par la purge organisée dans les années 70. Si vous croisez des vieillards, n’oubliez pas qu’ils ont vécus d’innombrables horreurs et vous sourient pourtant toujours, naturellement.

Mais le Cambodge c’était également l’un des pays les plus puissants de la péninsule Indochinoise entre le 9ème et le 13ème siecle.

Ils nous ont laissés Angkor Wat qui est bien sur un incontournable pour les passionnées d’Histoire, de temples et de vieilles pierres. S’y balader en vélo est particulièrement apaisant. De plus, Siem Reap est une ville très agréable.

Pub street Siem Reap Cambodge

Et enfin, nul doute que vous goûterez à la douceur de vivre de Kampot, et savourerez les crabes au poivre vert de Kep, pour finir par un barathon sur Kho Rhong et Sihanoukville !


Pour les plus hippies d’entre vous, une île  qui reste calme en matière de fréquentation est celle de Koh Rong Saloem.

Cet endroit est un bijou et se prête à la déconnexion totale.

Malheureusement, les déchets renvoyés par la mer ont salis les belles plages de l’île, donc n’hésitez pas à aller vous porter volontaire pour les nettoyer. (une bière est bien sur à la clé!)

koh rong saloem plage Cambodge

plage de Koh Rong Saloem CambodgeLevée de soleil Koh Rong Saloem

LES INCONTOURNABLES

Musée du Génocide Cambodgien/ S21

Si l’horreur a un nom c’est celui de cette ancienne école où périrent plus de 120 00 personnes durant la purge dirigé par Pol Pot de 1975 à 1979.

Des instruments de tortures, des cellules laissées tel quelles, et même des traces de sang sur le sol en font un lieu hautement dérangeant.

J’ai eu la boule au ventre durant toute la visite et les larmes prêtes à couler…

Les explications à l’audioguide sont poignantes et vous plongent dans le malaise de savoir que tout ceci s’est réellement passé.

Je mets ce musée peu réjouissant dans les incontournables du Cambodge car je trouve que ce génocide est passé bien loin de nos radars Européens.

Notamment parce que la communauté Internationale n’avait jamais sanctionné le régime après ces agissements et que nous étions toujours en deuil de nos propres massacres en Europe.

musée killing fields crânes Cambodge Phnom Penh

Mais ce musée ainsi que celui des Killings Fields, méritent vraiment une journée de visite, qui sera très perturbante croyez moi, mais chaque Homme doit comprendre que l’Horreur est à nos portes partout dans le Monde et que nous devons resté vigilant.

Nous avons la chance (la génération 90) de ne pas avoir vécu la guerre, et de régime totalitaire.

Ce genre d’endroit mérite que l’on rende hommage à toutes ces victimes. En tant qu’Humain, c’est notre devoir de s’y rendre au moins une fois.

 

Je conseille une bonne soirée arrosée pour vous remettre de tout cela ensuite !

Bugs Café – Siem Reap

Amateur de nouvelles expériences ? Le Cambodge est de plus en plus populaire pour sa cuisine aux insectes, et ce Francais a donc crée ce restaurant associant recette chic et cuisine de BUGS. Prenez l’assiette dégustation si comme moi, vous aimez relever des défis !

brochette tarantule au Bugs Café

Samosa de fourmis, Spring rolls de criquets, puis brochette avec blatte et tarantule !!

Je vous le recommande chaudement surtout que le patron est Français et explique son concept avec fierté et passion.

351 Thmey Village, Angkor Night Market Street, 351 Angkor Night Market St, Krong Siem Reap, Cambodge

SIEM REAP ANGKOR WAT

Bien évidemment, je ne vais pas faire un énième article sur Angkor Wat, mais la visite vaut le coup.

C’est le joyau déchu du Cambodge.

J’y ai consacré 3 jours pour prendre mon temps, en tuc tuc, en scooter, puis en vélo. Je recommande cette formule, car la visite intensive d’une journée peut être harassante, vraiment.

Mais ces temples sont simplement magiques.


Tentez le lever du soleil et éloignez vous des bassins principaux, qui regorgent de paparazzis, pour privilégier d’autres angles de vues.

Mais si vous avez la chance de tomber un jour sans nuage, a vous les clichés parfaits!Je vous recommande l’Hostel « Party pool » car contrairement à son nom, l’endroit était tranquille et les chambres très confortables.

Ecoutez le rire du patron et vous vous sentirez chez vous en un rien de temps 🙂

TREK DE RATANAKIRI : J’avais déjà effectué des Treks dans la jungle en Indonésie ou à Bornéo, mais la jungle Cambodgienne n’a pas à rougir !

Elle regorge de vie sauvage également, de belles rivières, et d’une superbe cascade près de laquelle vous pouvez dormir !

Un bon hamac suspendu au dessus du sol, quelques jeux à boire et de l’alcool de riz, et un bon repas cuit dans un bamboo, et j’ai passé une des soirées les plus douce et sauvage de mon séjour au Cambodge.

camp du trek de ratanakiri jungle Cambodge

 

Réservez à partir des guests houses de Banlung !

Si vous tombez sur « Sunny » vous êtes des veinards ! C’est le seul guide qui sort son couteau tout à coup, le plante dans le sol, et en ressort une Tarantule qu’il vous fait cuire dans la minute sur un feu pour que vous puissiez la goûter !

Sunny guide de Ratanakiri et sa tarantule - Cambodge

Bon voyage!

Meilleure période pour partir: De décembre à Mars

Voyagez au Cambodge si vous aimez: – Les Temples anciens  – L’Histoire – Les plages paradisiaques – Les fêtes sur les plages paradisiaques – L’architecture Cambodgienne – La Jungle et les éléphants – Le Crabe et le poivre – Le style Baba cool

Si vous souhaitez plus de détails, n’hésitez pas à me contacter!