La destination de la semaine, mes amis, nous amène au plus proche de nos plus beaux massifs: ceux des Alpes Françaises !

J’ai eu la chance de passer une semaine au Club-Med de Peisey-Vallandry  situé entre les Arcs et la Plagne.

C’est un point de départ parfait pour être entre le Parc de la Vanoise (l’Aiguille Rouge et Rousse sont facilement accessibles à ce stade) et le Massif du Mont Blanc.

La vue est juste fantastique ! Avec ou sans orage d’ailleurs…

vue du Club-Med de Peisey Vallandry vue du Club-Med de Peisey Vallandry sous l'orage soleil revient au Club-Med de Peisey Vallandry

Nul besoin de présenter la qualité de service d’un Club-Med 4 tridents, dont votre humble voyageur a su profiter cette semaine, mais l’atout de ce club est incontestablement : La vue !

Manger comme quatre, aller au hammam et à la salle de sport tous les jours ne sont que la cerise sur le gâteau des randonnées proposées dans le coin.

Au Club-Med tout le monde vous dit bonjour, on mange à peu près toutes les 2 heures, et on nous attend même parfois en milieu de rando avec des fruits frais.

La grande classe, quoiqu’un peu « too much » pour un modeste marcheur tel que moi.

(Dans l’Himalaya j’ai réussi à effectuer 12 kilomètres à plus de 4000 d’altitude, avec une gourde d’eau chaude et un paquet d’Oreo, le mental, les aventuriers, le mental!) 

Une autre réflexion me pèse de manière plus générale sur le milieu du Tourisme: combien de kilos de nourriture sont jetés chaque soir pour satisfaire notre appétit du choix ?

Ne devrait-on pas limiter la casse et mieux répartir ? Un sujet à méditer…Mais c’est un autre débat.

Un autre grand sujet qui m’a interpellé en parlant avec des guides: la réalité visible du changement climatique : modification du paysage, hivers moins froids, et étés tellement chauds que des cigales commencent à arriver dans le coin. Vous imaginez ? La faune du sud-est migre de plus en plus en altitude !

Même les frelons asiatiques vont finir par venir parasiter nos montagnes . Comme quoi le réchauffement climatique est bien visible même à petite échelle.

Mais passons à présent à notre sujet principal: la Rando en Montagne!

La Rando facile
La vallée du Beaufortain 

Une superbe randonnée au cœur de la fameuse vallée produisant le si bon Beaufort :).

Comme des airs de montagnes Néo-Zélandaises, dignes du Seigneur des Anneaux!

Mais, nous sommes bien dans nos belles Alpes Françaises:


Le rocher des vents surplombe cette vallée ainsi que deux lacs artificiels (celui de Roselend est juste magnifique).

lac de Roselend vue du rocher des vents - alpes lac de Roselend vue du rocher des vents alpes francaises

Vous marcherez entre 2h et 2h30 pour atteindre le Rocher des Vents qui vous nargue d’en bas.

Rocher des Vents de la vallée du Beaufortain - alpes
Rocher des vents – Beaufortain

Rocher des Vents dans la Lauze - Alpes Françaises photo fleuri du Rocher des Vents - Alpes Françaises

Une via Ferrata assez splendide est possible là haut pour les plus casse-cou d’entre vous.

Via Ferrata Rocher des Vents - Alpes Françaises
Vous avez le vertige? Évitez à tout prix…

La Rando difficile
Parc de la Vanoise

Je recommande avec le plus grand enthousiasme ce parc naturel qui regorge de plantes, de fleurs colorées, d’animaux et de vie en tout genre. Le paradis de la faune et de la flore: on respire la vie à plein poumons.

beau début de journée dans le Parc de la Vanoise - Alpes cascade Parc de la Vanoise - alpes Cascade Parc de la Vanoise - Alpes

Nous étions partis pour 8 kilomètres de montée assez abrupte mais aussi des courants à traverser, de belles cascades à contempler et surtout des marmottes qui s’empressent de déguerpir à notre arrivée.

Saviez-vous qu’en plus de mettre parfaitement le chocolat dans le papier d’alu, ces petites bêtes peuvent peser jusqu’à 10kg?!

Autre surprise du parc: la présence de familles de bouquetins quand nous arrivons au pied du glacier.
Une telle aisance de grimpette me rend soudainement jaloux et je replonge mon nez dans mon sandwich.

Nous avons effectué 1100m de dénivelés en 3h mais la vue de la vallée nous fait vite oublier notre fatigue.

vue du Parc de la Vanoise à 2600m - Alpes

Le guide nous explique que le glacier que nous admirons ne ressemblera plus du tout à cela dans 30ans…

Nous devons donc apprendre à profiter de ces paysages qui continueront à se métamorphoser dans plusieurs décennies.

au pied du Glacier - Alpes

Pour le retour, libre à vous d’effectuer un circuit pour revenir ensuite par les Vernettes, (ou se trouve une subliiime chapelle baroque) ou continuer vers le lac de la Plagne de l’autre côté..

chapelle des Vernettes - Alpes
Nous avons passé à peu près 5 heures dans le parc et les vues de L’aiguille rouge, du Mont Pourri et de la Grande Casse sont envoûtantes.

Seule une centaine de randonneurs montent au-dessus de 2200m ici.

Les sentiers sont quasi-inexistants mais la richesse Naturelle de la zone vaut vraiment le détour.
Attention ! Vous ne pouvez pas cueillir des fleurs là-bas. Zone protégée !

Alors qu’est ce qu’on attend pour se faire une belle virée dans le coin ?

La Montagne en été ne comprend que des avantages : moins de monde, moins cher, et la Nature est débordante de vitalité ! Et vous pourrez toujours vous la péter avec votre bronzage estival croyez-moi !

Profitez bien mes petits randonneurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :