C’est une chose avec laquelle chaque personne partant dans un pays de culture différente peut être confronté.
Je l’ai vécu pour ma part assez mal en Indonésie et cela m’a duré un moment.
Voici la liste de ce qui peut vous mettre dans cet état d’énervement, de complainte systématique,  et  de sensibilité aiguë:
Le contraste avec l’image que vous en aviez
Et oui on fantasme tous son voyage et forcément quand on arrive dans le pays et qu’il pleut et que votre hébergement est situé à côté d’une décharge ça peut faire un choc (comment ça, ça sent le vécu? :D).
Mais ne vous inquiétez pas, un peu de patience et vous la verrez la Magie.
Après tout, ce n’est pas au pays de changer, c’est à nous de changer notre vision du Monde
 L’anarchie ou « chaos oriental »
Et oui mine de rien nous avons la chance de vivre dans des pays ou il y’a des règles pour que la société fonctionne bien.
Ici il n’y a rien et ça se voit!
Vous avez manqué de vous faire écraser trois fois, vous êtes saoulé des cents klaxons/minute et les gens ne s’excusent pas en vous poussant?
Bienvenue en Asie.
Je vous rassure on s’y habitue. Et c’est même un aspect qui finit par nous séduire.  Sinon on peut également être traumatisé à vie.
Le Tourisme local
Le Tourisme est professionnel en France mais attention en Asie, tout le monde peut le faire!
Je m’amuse souvent des agences de voyages qui font également salon de massage, épicerie, boutique de téléphone et elles peuvent même faire votre lessive!
Du coup le service est plutôt souriant et détendu (si vous avez de la chance) mais de bien piètre qualité si l’on compare a nos belles agences européennes.
La palme revenant aux gares routières qui sont d’une impolitesse constante partout où j’ai été.
De même on s’y habitue car si on perd son sang-froid, on a toujours tort. Le Touriste aura toujours tort.
Je pense que l’on pourrait trouver pas mal de Français qui ont séjourné  en prison Asiatique pour une perte de contrôle malencontreuse…
Le prix touriste et les arnaques
Le plus choquant pour moi est vraiment d’être pris pour un distributeur de billets…
Il est « compréhensible » de payer plus :  notre pouvoir d’achat  peut aider de nombreux locaux à vivre; mais ce qui peut être frustrant c’est le refus de négocier de certains transports/commerçants.
Nous acceptons la règle du jeu Oriental : tout est négociable.
 Mais il faut qu’ils acceptent de jouer le jeu en accordant au moins une négociation   gagnant/gagnant (même si à ce petit jeu la nous perdons toujours).
Cette étape n’est cependant pas un problème pour les touristes qui disent amen à tout et ont les moyens de payer puisqu’ils ne restent que 15 jours (je les envies parfois…)
La nourriture
 Haha! Ce petit-déjeuner composé dune soupe de nouille ou d’un peu de riz avec du porc et beaucoup d’épices vous a cloué aux chiottes pour la journée?  Ça fait mal hein?
pays asiatique chiasse
Et bien on est tous passés par là, mais outre le côté Spicy qui requiert un  certain temps (et quelques smectas) d’adaptation, le reste n’est que pur plaisir!
Ok cela manque de fromage chaud et de vin rouge mais la cuisine asiatique est un régal ou tout le monde peut y trouver son compte!
Un burger king ou pizza une fois par mois permet de palier vos carences en « Western Food » 😉
 mal du pays malbouffe
La pollution et la saleté
Ouaip l’Asie du Sud Est n’est pas réputée pour sa propreté.
Une règle est à connaitre : l’intérieur de leur maison est irréprochable. 
La rue est par contre gérée par…Et bien bonne question! Cela dépend si vous êtes en ville ou non.
En campagne aucune poubelle donc question odeurs et surtout traitement des déchets c’est une catastrophe.
Et en Indonésie par exemple, le ramassage des ordures est un service payant, dont  une majorité d’habitants préfèrent se passer, et brûlent donc leurs ordures dans le jardin.
Je ne compte plus le nombre d’endroits charmants que je visitais bientôt gâchés par une montagne d’ordure et de quelques rats.
S’il y a une chose  là-bas à essayer d’améliorer c’est bien cela…
De même que ne pas détruire toute leurs forêts  au profit de terrains pour des constructions chinoises ou pour de l’huile de palme mais ça c’est une autre histoire…
Si vous avez mal vécu une de ces situations ou comme moi toutes à la fois…sachez que cela va passer si:
– Vous gardez un œil critique et  si vous restez curieux d’apprendre le pourquoi. Il y’a des raisons pour chaque chose.
– Vous gardez un esprit ouvert puisque après tout vous vouliez de l’exotisme et du changement et maintenant vous l’avez!
– Vous en parlez avec d’autres voyageurs ou des personnes qui connaissent bien le pays en question (c’est ce qui m’a aidé)
– Surtout si vous êtes a deux, ne communiquez pas cette attitude.  On s’entraîne souvent mutuellement dans la critique facile.
Voyagez seul est encore le meilleur moyen de travailler ses réactions face aux situations extrêmes.
Et si vous n’avez jamais eu aucun de ces symptômes et bien félicitations!
Beaucoup d’Européens apprécient ce chaos organisé et cette simplicité d’exécution: pas de paperasse, peu de bureaucratie, peu de règles…
Si c’est votre cas, vous êtes fait pour vivre ici! Bienvenue chez vous.
mal du pays : bienvenue en asie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :