Je redémarre mon aventure à Namche Bazaar situé à 3400m d’altitude, la ville étape que j’ai particulièrement aimée, et je suis sûr que vous l’aimerez également.

Pour rappel, voici d’où j’étais parti!

Une parfaite petite ville de montagne vous proposant en plus des french bakeries, des pizzas, des burgers, des bars avec des documentaires sur l’Everest, et une atmosphère cosmopolite.  Croyez-moi, quand vous reviendrez de là-haut, cette ville sera votre paradis.

Namche Bazaar vallée khumbu trek

C’est la ville idéale pour effectuer votre journée ou vos 2 jours d’acclimatation (obligatoires!).

Et avouons-le… Elle dispose d’une vue plutôt agréable à admirer.
J’aurais pu passer encore plus de temps à Namche si je ne trépignais pas d’impatience pour aller plus haut. Ho aller plus hauuuuut!! 

(…) 😀
Bon… Mon plafond de retrait est bien atteint, je vais devoir monter au Base Camp de l’Everest avec 90$ en poche.

Cela va être l’occasion de voir si le chemin est onéreux… Pensez à bien préparer votre liquide à l’avance pour pouvoir vous blinder le bide là-haut. C’est l’un des secrets d’une bonne montée.

L’étape du jour est de 12km.

Je marche avec entrain, même si dès la sortie de Namche (qui n’est que montées et descentes), mes jambes se durcissent comme la pierre. La journée va être longue… Heureusement la vue me fait tourner la tête.

vallée Namche Bazaar

Je monte à Khumjung qui sera mon étape culminante du jour, et je vois des étoiles… Une baisse de tension après seulement quelques kilomètres?

Ho boy… Un snickers et ça repart!

Je regarde chaque sommet et chaque pic comme si ils étaient les plus grands du Monde. C’est celui-ci l’Everest? Qu’importe…

Je suis comme un enfant à qui on aurait présenté ses héros.

Je suis impressionné et comblé d’humilité. Je marche avec un respect forcé.

sommet pic everest camp de base namche

Je croise de nombreux locaux, pour qui le paysage est peut-être devenu banal.

Ils parcourent cette route tout les jours, et ramènent des denrées à leurs cousins sur Namche, ou montent aider tel voisin sur Tengboche… La vie de village est simple et belle. Ils ne réalisent pas que cet endroit fait briller les yeux de tant d’Occidentaux.

Je me sens bien étranger avec tout mes équipements, en ces lieux cernés de spiritualité.

beauté habitations Nepal Khumbu

Ici on vit de l’agriculture encore, de l’artisanat, et évidemment du Tourisme. Les prix seront doublés voire triplés à mesure que vous monterez en altitude.

Bien sûr, puisque la difficulté pour achalander les magasins est accrue.

Je m’aperçois avec frayeur que mon porte-monnaie ne sera pas assez rempli pour aller jusqu’au bout… Je prendrais ce soir mon dernier gros plat de pomme de terre, et mangerais des soupes sur les prochaines étapes. Challenge accepted.

Je m’arrête à Phunki Tanga, l’étape nécessaire avant d’entamer une autre grande montée vers le célèbre village de Tengboche.

phunki tenga nepal trek

Tout ici me semble plus exotique qu’une plage entourée de palmiers. Les vaches sacrément poilues, les ponts de singes, les drapeaux de prières, les vallées vertigineuses…

Et surtout le concept des refuges.

Souvent seul sur les premiers temps, je me retrouve face à une famille Népalaise qui ne parle presque pas Anglais, mais qui me sert des quantités (astronomiques soyons honnêtes) de patates couvertes de fromage de Yak. Le tout arrosé de beaucoup de thé chauffé au feu de poêle. Plus haut, ils alimenteront leur feu à la merde de Yak, qui décidément sont des alliés bien utiles!

Pourtant, ces refuges sont des petits nids douillets dans les nuits froides en altitude. Juste laisser son corps inerte se reposer auprès de la douce chaleur du feu… Un bon livre et… Oh mon dieu je me fais vieux! 😀

La route le lendemain me parait facile et je découvre avec stupéfaction, la ville la plus belle, et la plus paisible de mon parcours: Tengboche.

tengboche trek nepal

L’Ama Dablam, considéré comme l’un des plus beaux sommets du Monde, domine la vallée, et veille sur la ville monastique de Tengboche.

Tengboche vue cheval Népal Trek

Car outre son fabuleux paysage alentour, la ville est célèbre pour son somptueux monastère.

Un peu moins haut en altitude que ses cousins :les monastères Tibétains.

Mais d’une beauté mes amis!

Un allemand en pèlerinage là-bas a eu la chance d’être accepté dans l’enceinte et de pouvoir s’y recueillir tout les jours. Ce veinard propose aux trekkers de venir méditer à l’intérieur, et l’expérience en vaut vraiment le coup!

Chants bouddhistes, des murs présentants des fresques somptueuses de l’Histoire de Bouddha, des objets totems… Et une atmosphère… Unique au Monde.

Nous ne pouvons évidemment pas prendre de photos ou de vidéos à l’intérieur et nous devons nous asseoir dans un coin de la pièce pour ne pas perturber la cérémonie. Je reste trente minutes à me laisser porter en méditant.

La respiration très bruyante de mon voisin, me permet de me caler sur lui et de communier silencieusement pour ma part, avec la chance qui m’est donnée d’être là-haut.

Je garde ce souvenir en moi comme un trésor…A jamais.

Tengboche Monastère - Trek Everest

Je dormirai paisiblement à Tengboche ce soir, mais demain…

Demain sera toujours un autre jour plein de promesses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :