Commençons par le commencement. 

L’Homme est un nomade de souche.

Nous le savons: Nous nous sommes sédentarisés pour faciliter notre accès à la Nourriture. L’Agriculture remplace la chasse et la cueillette, et nous n’avons plus besoin de partir: nous nous créons des foyers chauds et sécurisants.



Mais à présent que nous avons tout et bien plus encore, pourquoi continuer à rester dans un confort extrême au détriment de la découverte du Monde ?

Pourquoi ne pas partir?

N’est ce pas après tout l’un des principaux avantages de la Mondialisation ? Pouvoir bouger partout tout le temps en restant connecté au Monde ?

Car oui, contrairement aux générations passées qui devaient se débrouiller avec des cabines téléphoniques, des cartes postales et autres cartes routières… Aujourd’hui tout le monde peut devenir aventurier.

Alors, pourquoi ne partons nous pas tous là, maintenant, tout de suite?

Si l’on en croit ce que nous entendons : tout le monde aurait envie de tout quitter au moins deux mois; découvrir une autre culture et voir du pays.

Encore faut-il le vouloir ardemment.

Il y a trois grands facteurs qui vous stoppent et qui sont pourtant plus que surmontables:

La peur de perdre son confort. Oui c’est vrai que certaines personnes aiment cela, et ne pourraient jamais plus vivre sans.

Tout le monde aime disposer d’un minimum de confort, mais le quitter nous permet de nous rendre compte de nouveau de son importance et de la chance que nous avons.

Nous avons tendance à oublier que nous vivons dans un pays riche.

Croyez-moi c’est une chance inestimable. Avoir un trou au fond du jardin en guise de toilette, un seau en guise de douche, et une planche en guise de lit, et on s’habitue à vivre modestement. Retournez ensuite dans un hôtel avec piscine, douche chaude et lit King Size et vous vivrez pleinement votre bonheur 🙂

La peur  de partir seul: oui, cela peut être effrayant de se lancer dans l’inconnu sans aide extérieure.

Comment allons-nous survivre si on ne parle pas la même langue, si notre anglais est basique, et si nous avons peur de nous faire voler ou arnaquer.

Tout d’abord, sachez que vous avez autant de chance de vous faire voler à Paris dans le métro qu’à Bangkok.

Je n’ai eu, pour ma part, 0 problèmes d’Insécurité durant mon périple.

La peur de l’inconnu vous paralyse mais la réalité c’est que vous serez bien plus vigilant dans un pays étranger que dans votre zone de confort.

La peur de ne rencontrer personne est également effrayante.

Je suis, personnellement, un solitaire né, mais certaines personnes ne supportent même pas de passer un repas tout seul.

Pas d’inquiétude !

Si vous êtes sociable, vous rencontrerez facilement du monde que ce soit des locaux ou d’autres voyageurs. Cet article en parle magnifiquement bien

Si vous êtes associable, et bien vous serez quand même abordé par quelqu’un.

Vous en avez de la chance!

Hissez-vous dans ce premier interstice pour vous faire une place dans un groupe de voyageur, soyez agréable et ouvert et hop le tour est joué !

Je vous le dis: nous souhaitons tous faire des rencontres.

 Il y’a de nombreux profils de voyageurs différents, mais il y’en a tellement que vous n’aurez pas de mal à trouver des partenaires !

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai recroisé des Backpackers de pays en pays qui faisaient finalement le même trajet que moi.

Il faut bien l’avouer : rencontrer des têtes connues à l’autre bout du Monde est un petit miracle en soi qui fait chaud au cœur 🙂

La peur de manquer d’argent : Oui, cela coûte cher de voyager.

Mais est-ce tellement plus cher que de payer un appart, une voiture, des assurances, une mutuelle, des soirées, des clopes, des week-ends par-ci des fiestas par-là, de l’essence, un forfait téléphone/internet/tv, une facture d’électricité, de gaz, des impôts…?

Et bien non ! Si vous vous débrouillez correctement, vous dépenserez la même quantité d’argent pour vivre (dormir, manger, bouger…).

Sauf que le coût pour vivre est moindre, que vous avez supprimé toutes ces dépenses superflues :  vous utilisez à présent votre argent pour réaliser un rêve. N’est ce pas après tout le sens de la vie?

J’ai dépensé la même somme par mois en visitant un pays entièrement en Asie, qu’en vivant à Paris. Et croyez-moi la dose de bonheur générée est drastiquement différente !

De plus grâce aux Permis Vacances Travail (PVT), aux volontariats sur place, aux différentes astuces pour payer moins chers, une bonne négociation, et un train de vie raisonnable, voyager avec les poches pleines est un jeu d’enfant !

En somme c’est la peur qui nous en empêche. Mais depuis quand nous laissons nous dicter nos actions par la Peur?

Alors si vous hésitiez encore, pourquoi ne pas vous plonger dans ce blog et explorer mes conseils Destinations pour vous aider à franchir le pas ?

Note : si votre travail vous plait vraiment, je vous conseille de lutter pour un congé sabbatique afin de retrouver votre poste à votre retour. Mais attention, vos motivations et aspirations seront peut-être différentes si vous partez plus de 6 mois.

Il n’y a rien de plus important pour l’être humain que de s’ouvrir l’esprit, et de se lancer de nouveaux défis.

Voyager avec sa famille est bien différent que de tenter l’aventure seul. C’est pourtant le voyage en solitaire qui fut l’une des plus belles choses qui me soit arrivé.

Une année remplie de ce que vous souhaitez, totalement consacrée à ce que vous aimez, à vous choyer et à découvrir de nouveaux visages, de nouveaux usages…oula je me transforme…mes excuses.

En tout cas si vous êtes décidé, n’hésitez pas à me contacter pour quelques conseils 🙂

Je souhaite offrir ce que de nombreux voyageurs m’ont offert : la chance de  m’ouvrir les yeux sur le Monde et sur moi-même.

Partir, partir pour mieux se retrouver!

Vous retrouverez votre vie d’avant, mais vous en ressortirez grandi, changé, car votre année aura été remplie d’expériences hors normes ! Oubliez l’open space et offrez-vous de véritables grands espaces, fini les chiffres et à vous les sourires, fini la routine pour donner place à l’Aventure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :