Trop de règles tue les règles.  Mais en avoir quelques-unes simples  en  mémoire, cela  peut toujours servir 🙂

 

règles de sécurité everest kalapathar rando
Et oui j’ai beau avoir l’air d’un casse-cou, d’un foufou de la semelle, d’un cascadeur en doudoune, ou d’un aventurier aussi intrépide que trépidant (désolé…j’arrête) , il n’en reste pas moins que la sécurité ça compte!

 

Voici donc de bons conseils à garder en tête:

 

NEPAL – TREK HIMALAYA

 

En plus de respecter les règles élémentaires liées à l’altitude, qui sont je le rappelle:

 

– Ne pas faire plus de 500 mètres de dénivelé dans une journée à partir de 4000m

 

– Boire beaucoup d’eau et toujours avoir des provisions (Snickers mon amour…)

 

– Avoir Maps.Me ou un guide 😃

 

– Ne pas porter plus de 15kg sur votre dos

 

– Faire des pauses régulièrement, et ne pas rusher votre ascension

*

J’ai par exemple croisé un groupe scolaire Coréens dont les parents avaient envoyés leur enfant sur l’Everest Base Camp.

 

Ces derniers pourront ainsi l’inscrire sur leur CV, comme un acte courageux où ils ont su repousser leurs limites.

 

règles safety first DAB everest
Sauf qu’en les voyant, on s’apercevait bien, de la grande différence entre « être obligé » et « être motivé ».

 

Mon sourire et mon dynamisme chaque matin, contrastaient grandement avec leurs mines blêmes et déconfites, car oui ils n’étaient pas réellement motivés.  Avoir donc un moral et une détermination à toute épreuve vous aidera également.

 

Car cette aventure est accessible pour  tous ceux qui le veulent. 

 

Il y a aussi quelques conseils d’équipement bonus à emmener :

 

– Le Baume du Tigre, on en trouve partout et ça sert pour tout!

 

– Le Vix vaporub ou un équivalent à sniffer (oui les petits tubes de menthol…vous en trouverez j’en suis sur) car il peut devenir difficile de respirer la nuit à partir de 4000mètres

 

– Le underwear bien chaud. Ce qui me manquait, pour vous éviter de vous geler les c….astagnettes la nuit.

 

– Les pastilles d’eau potable : étant donné que l’eau potable est chère, pensez à emporter des capsules pour économiser vos lampées d’eau salvatrices. Pensez bien évidemment à une gourde au préalable.

 

– Pour être sûr : gants, bonnets, cache-nez sont indispensables à partir d’une certaine altitude. On se réchauffe en marchant mais dès qu’on s’arrête cela peut être déplaisant.

 

ASIE DU SUD EST

 

On retrouve les mêmes conseils que sur les règles du Backpacker:

 

1) Ne laissez jamais votre sac à dos du coté de la route, que vous soyez à pied ou dans un tuc-tuc…Le vol à l’arraché est courant au Vietnam,  Cambodge, Laos…

 

2) Ayez votre propre cadenas pour toutes les auberges de jeunesse. Ca vous évitera d’en louer un, ou de devenir parano juste au cas où 😉
règles pour ne pas devenir parano en voyage

 

3) Discutez bien du prix des choses avant de vous retrouver devant le fait accompli. Ils connaissent le truc et verront tout de suite si vous êtes débutant ou non, alors soyez plus malin 😃

 

4) Apprenez à bien traverser la rue avec des expats, ou des mamies locales. Ne riez pas, c’était mon cas au Vietnam, je l’ai suivie sur plusieurs rues où elle traversait sans même regarder et cela marchait!

 

Les motos l’évitaient!

 

« Alors soit c’est l’élu, soit je peux le faire aussi » me suis-je dis.
Et j’ai pu le faire! En serrant les fesses et transpirant comme un buffle Asiatique, mais je l’ai fait.

 

5) Ne pensez jamais être assez bronzé pour ne plus avoir besoin de mettre de la crème.
règles a respecter: crème anti coup de soleil batman!

 

A part si vous êtes devenu aussi basané qu’un Birman travaillant dans les champs, je vous déconseille de vous passer de crème solaire, surtout quand:

 

vous faites du Snorkeling  – Vous faites du scooter – Vous marchez en terrain exposé – et sur la plage évidemment.

 

6) N’achetez jamais rien aux vendeurs/dealers en scooter du côté du Vietnam, Cambodge, Birmanie ou Laos. Cela n’est jamais un bon plan.
J’en ai entendu des histoires de dreadeux qui se sont retrouvés avec un sachet de thé qu’ils ont acheté 20$ 😀

 

7) Je n’ai pas de solution miracle pour éviter d’être malade par la bouffe.

 

On peut vraiment tomber sur de la mauvaise viande même dans un restaurant qui parait convenable.

 

Attention sur les Iles ou en altitude, je conseillerai de manger végétarien.
C’est majoritairement la viande qui vous rendra malade.

 

Et en plus , eux sont sereins :
règles pour ne pas tomber malade : laissez les animaux!

 

Vous pouvez vous brosser les dents à l’eau du robinet (sans l’avaler), ou manger des légumes qui ont été rincés à l’eau du robinet, ou prendre un jus de fruit avec des glaçons (qu’ils font souvent avec de l’eau potable, puisque même eux ne boivent pas l’eau du robinet) mais un mauvais poulet et vous voilà parti dans la spirale des toilettes turcs.

 

 Je vous le déconseille, mais c’est un passage obligé je pense, ne serait-ce que pour renforcer votre système digestif pour les futurs plats épicés !

 

Voilà déjà de quoi faire. Pour les voyageuses qui me lisent, voici un article qui parle beaucoup mieux des problèmes spécifiques à la gente féminine en sac à dos :

 

Et pour ceux qui appréhendent de voyager seul, je préfère également laisser ces supers articles déjà effectués d’un blog que j’aime beaucoup:

 

Alors maintenant que certaines bases sont posées, si on partait?

One Reply to “Règles « Safety first » de Walkwithme! (Asie)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :